Tchèque

Le tchèque est enseigné par Hana Kahlig à Fribourg.

La langue

Le tchèque appartient au groupe des langues slaves de l’Ouest ; il est parlé par environ 12 millions de personnes, dont 10 millions en République tchèque, où il est la langue officielle.
Au Moyen Age, le tchèque est devenu une langue riche est très développée dans les différents genres littéraires. Entre le 14ème et le 16ème siècles, la langue tchèque subit une expansion notable : on la parlait notamment en haute Silésie, mais aussi en Hongrie et en Slovaquie. D’ailleurs, il est encore possible de déceler quelques « bohémismes » dans d’autres langues comme par exemple le russe. Les noms d’armes hussites étaient à l’époque largement répandus à travers toute l’Europe (« pistala » comme base du mot « pistolet », « houfice » du mot « obusier »).

Cours

Le cours de tchèque est structuré de la manière suivante :
Il existe un cours pour débutant-e-s et un cours pour avancé-e-s à raison de deux leçons par semaine. Chaque cours se termine après deux semestres. Le cours I transmet des connaissances en grammaire qui seront développées au cours II. Tout au long des deux niveaux, certains aspects de l’histoire, de la culture et de la littérature tchèques seront pris en considération. Le cours II met un accent particulier sur la conversation.

Le choix des manuels et des grammaires est adapté à la situation linguistique des étudiant-e-s.