Russe

Le russe est enseigné par M.A. Natacha Dominguez à Fribourg et par Dr. Victor Yurovsky à Berne.

« Charles-Quint, empereur des Romains, avait coutume de dire qu’il faut parler espagnol avec Dieu, français avec ses amis, allemand avec ses ennemis, italien avec les femmes. Mais s’il avait connu la langue russe, il aurait certainement ajouté que l’on peut la parler avec tous. Car il aurait trouvé en elle la majesté de l’espagnol, la vivacité du français, la force de l’allemand, la délicatesse de l’italien et, en outre, la richesse et la concision pittoresque du grec et du latin. » Voici ce que l’on peut lire dans la préface à la première grammaire russe de 1755 par Michail Lomonosov, le plus important représentant des Lumières en Russie. A vous de le vérifier en suivant nos cours. Toutefois, c’est un fait que le russe, l’une des trois langues slaves de l’Est, appartient aux six langues officielles de l’ONU, qu’il est la quatrième langue la plus parlée au monde (près de 300 millions de russophones) après le chinois, l’anglais et l’espagnol. La littérature et la culture russe sont mondialement connues, et un quart de la littérature scientifique mondiale est publié en langue russe. Dans le domaine de l’économie, le russe gagne de plus en plus en importance, étant donné le développement rapide du marché en Russie.

Les cours

Notre programme comprend huit semestres, soit quatre années académiques, donc quatre cours : de Russe I à Russe IV. Les niveaux III (Berne) et IV (Fribourg) sont conjointement suivis par les étudiant-e-s de Fribourg et de Berne. Le cours Russe I englobe 180 leçons (six leçons par semaine), le cours Russe II 120 leçons (quatre leçons par semaine) et les cours Russe III et Russe IV respectivement 60 leçons (deux leçons par semaine). De plus, un cours intensif de russe comprenant 30 leçons est offert chaque année durant l’inter-semestre d’hiver. Il se focalise sur la communication orale spontanée. En été, les étudiant-e-s ont la possibilité de participer à un cours intensif à l’Université d’Etat de Moscou (MGU).

Contenu et objectifs

Les cours I et II ont pour buts l’apprentissages du système grammatical russe et l’entraînement de compétences communicatives (lecture, compréhension orale, expression orale et production écrite). A la fin de la deuxième année, les étudiant-e-s auront appris à s’exprimer de manières différentes sur des thèmes, sur leurs intérêts et à réagir spontanément dans des conversations resp. des situations de la vie quotidienne ; ils, resp. elles, comprendront des textes de caractère complexe en langue originale et seront capables de rédiger seul-e-s des textes de genres divers (niveau B1 du Cadre européen commun de référence pour les langues).
Durant le cours III, les compétences acquises seront élargies et approfondies ; un accent particulier y sera mis sur la grammaire. A la fin du cours sera atteint le niveau B2 du Cadre européen commun de référence pour les langues.
Le cours IV est conçu sous la forme d’une simulation globale, c’est-à-dire d’un projet qui dure tout un semestre. Les étudiant-e-s auront la possibilité d’appliquer leurs connaissances et compétences dans la « vraie vie ». Le thème de la simulation sera défini avec les étudiant-e-s au début du semestre. Le cours vise le niveau B2+/C1 du Cadre européen commun de référence pour les langues. L’enseignement est interactif à tous les niveaux et sera complété par une offre de E-learning.

Manuels utilisés

Ėsmantova, Tatjana, Russkij jazyk: 5 ėlementov, Sankt-Peterburg, 2008, 2009, 2010 (Parties 1 à 3). Des documents supplémentaires seront mis à disposition par la lectrice.

Conditions

Nos cours s’articulent autour des buts et besoins des étudiant-e-s en Slavistique et en Études de l’Europe orientale ; ils sont ouverts aux auditeurs-trices de toutes les facultés (sous réserve de places suffisantes). Une priorité est donnée aux étudiant-e-s de la Slavistique, des Études de l’Europe orientales et des autres domaines des Facultés des lettres et des sciences humaines des deux universités (Fribourg et Berne).

Les conditions pour l’acquisition des crédits sont une participation régulière et active ainsi qu’une note suffisante à l’examen de fin de semestre.